FR EN

PRÊT

01 AVR - 14 AOÛT 2017
PUZZLE - THIONVILLE (57)

Un vent d’émancipation

Œuvres de la collection du 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine : M. Rosler, M-A. Guilleminot, E. Antille, A. Fraser, A. M. Maiolino, A. Gallardo, L. Dujourie

images/manifestation/Maiolino1-3-web.jpg
A. M. Maiolino E. Antille
 

Anna Maria Maiolino, In-Out (Antropofagia), 1973 Collection 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine, Metz (FR) © A. M. Maiolino

Irrévérencieuses et dérangeantes, les femmes s’emparent de la caméra pour donner une autre image de leur corps et de leur sexualité. Longtemps reléguées à la sphère domestique, elles réinvestissent leurs espaces personnels pour en faire le lieu de la contestation. C’est sans peur qu’elles se confrontent aux tabous liés à la famille et à l’intimité. Actrices et réalisatrices de leurs films, elles créent en toute indépendance et font souffler un vent d’émancipation !

les oeuvres présentées

MARTHA ROSLER
Née en 1943 à New York (US). Vit et travaille à New York (US)
-
Semiotics of the kitchen [Sémiotique de la cuisine], 1975
Vidéo, noir et blanc, sonore. Durée : 6 min. 21.
-
Dans cette parodie des émissions culinaires, qui apprenaient aux femmes à être de bonnes ménagères, l’artiste Martha Rosler présente à la caméra tous les ustensiles d’une cuisine en les nommant un à un. La violence avec laquelle elle manipule chacun des ustensiles rend manifeste la frustration et l’ennui des femmes chargées de s’occuper de toutes les tâches domestiques. Dans les années 70, les femmes quittent les foyers, investissent la rue et revendiquent un nouveau vocabulaire et de nouveaux savoir-faire.

MARIE-ANGE GUILLEMINOT
Née en 1960, à Saint-Germain-en-Laye. Vit et travaille à Paris
-
Mes poupées, 1994
Vidéo, couleur, sonore. Durée : 32 min.
-
Les « poupées » de Marie-Ange Guilleminot sont des objets tactiles informes, que les mains de l’artiste modèlent, palpent, arrangent de manière compulsive, jusqu’à leur trouver un volume, un corps. Le geste de l’artiste dérange, met mal à l’aise. On a l’impression de surprendre un geste intime qui ne doit pas être vu. L’objet en textile est inerte mais semble curieusement sensuel. L’artiste explore sans tabou un rapport au corps qui reste habituellement dans le domaine du non-dit.

EMMANUELLE ANTILLE
Née en 1972 à Lausanne (CH). Vit et travaille à Lausanne (CH)
-
Wouldn’t it be nice, 1999
[Ne serait-il pas bien de…]
Vidéo, couleur, sonore. Durée : 14 min.
-
Emmanuelle Antille nous invite à partager l’intimité de sa famille lors d’un déjeuner réunissant trois générations. A première vue, les relations entre les membres de la famille sont teintées de politesse et de gentillesse. Peu à peu surgissent des tensions, de l’agressivité, et une (trop ?) grande intimité. Les retrouvailles tout d’abord banales deviennent ambiguës et créent le malaise. L’artiste laisse chacun se questionner sur ses propres limites, et ce qui constitue la « normalité ».

ANDREA FRASER
Née en 1965 à Billings (US). Vit et travaille à New York (US)

Little Frank and His Carp, 2001
[Petit Frank et sa carpe]
Vidéo, couleur, sonore. Durée : 6 min.

Dans cette performance filmée au Musée Guggenheim de Bilbao (Espagne), l’artiste Andrea Fraser suit à la lettre les conseils de l’audio-guide qui, voulant souligner le caractère sensuel de l’architecture tout en courbes, incite les visiteurs à « caresser » les murs. Elle transforme ainsi une visite de l’architecture en rencontre érotique ! Ce qui est ici ridiculisé par l’artiste c’est la volonté du musée de créer des spectateurs tellement passionnés par l’art montré qu’ils en perdraient toute distance critique.

ANNA MARIA MAIOLINO
Née en 1942 à Scalea (IT). Vit et travaille à Sao Paulo (BR).
-
In-Out (Antropofagia), 1973
[Dedans-Dehors (Anthropophagie)]
Vidéo, couleur, sonore.
Durée : 8 min. 14
-
Alternance de bouches masculine et féminine grimaçantes, sons gutturaux déformés et retravaillés jusqu’à devenir incompréhensibles, la vidéo de Anna Maria Maiolino est fascinante et effrayante à la fois. Elle évoque différents thèmes : la censure, la communication impossible, la séduction et l’ingestion. La bouche symbolise un espace transitoire entre l’extérieur et l’intérieur, entre soi et les autres. Pour l’artiste, parler est une première façon de combler l’espace vide et le silence.

ANA GALLARDO
Née en 1958 à Rosario (AR). Vit et travaille à Buenos Aires (AR)
-
A boca de jarro : Silvia Mónica, 2008
[A bout portant : Silvia Mónica]
Vidéo, couleur, sonore.
Durée : 6 min. 35
-
Silvia Mónica appartient à une organisation de femmes qui se prostituent non par choix mais parce qu’elles y ont été amenées par des forces qui échappent à leur contrôle. Elles ont choisi de combattre ensemble toute forme de violence ainsi que les mécanismes d’exclusion sociale dont elles ont été victimes. Silvia Mónica a toujours voulu être chanteuse. Dans cette vidéo elle chante un texte dénonçant la prostitution enfantine sur la musique d’un tango populaire.

LILI DUJOURIE
Née en 1941 à Gand (BE) oùu elle vit et travaille.
-
Une tache de silence, 1978
Vidéo, n&b, non sonore, durée : 20 min. 59
Spiegel, 1976
[Miroir]
Vidéo, n&b, non sonore, durée : 7 min. 27
-
Entre 1970 et 1980, Lili Dujourie a réalisé une série de films intimistes dans lesquels on la voit dans son intérieur, nue ou habillée, déambuler nonchalamment dans l’espace. La caméra n’est jamais déplacée et fait penser à une caméra de surveillance. L’artiste interroge ci le statut voyeuriste du spectateur. Les femmes longtemps reléguées au statut de « muse » ou de modèle, doivent à présent inventer leurs propres rôles. Et si l’ultime liberté était celle de ne rien faire ?

Share
 CALENDRIER
 

  AVRIL 2017  

L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 NEWS
 

Exhibition / Prolongation jusqu’au 28 Jan 18 /Ressources Humaines Commissaire invitée : Virginie Jourdain

 

Restitution de résidence / Jusqu’au 28 Jan 18, au Frac, gratuit / Albums de familles lorrains Ysé Tran, cinéaste

 

Projet Grand Est / Jusqu’au 28 Jan, au Frac, gratuit / Orée du jour Julie C. Fortier, artiste

 

Exposition / Du 06 au 28 Novembre, Maison de la Région, Strasbourg / 00110011 Œuvres des collections des trois Frac du Grand Est. Vernissage le Lundi 06 Nov à 18h30.

 

Exposition / Jusqu’au 08 Jan 18, La Grande Place, Musée du Cristal, St-Louis-lès-bitche / Arweider Avec Anne Delrez, Julie Luzoir

 

Special Kids / Dimanche 03 Déc à 15h, au Frac, gratuit sans réservation / Au travail ! – l’atelier du dimanche